Non à la répression politique à Lyon 2 !

Publié le par Union pour le communisme

Non aux sanctions disciplinaires contre les militants étudiants !

Les militants de l'Union Pour le Communisme affirment leur totale solidarité avec les six étudiants et étudiantes traduits devant le conseil de discipline de l'Université Lyon 2 le 9 mai 2006.

Avant même que Sarkozy soit certain d'accéder à la présidence, la direction de l'Université Lyon 2 a décidé de suivre ses recommandations : « liquider une bonne fois pour toute l'héritage de mai 68 ».

Ces procédures disciplinaires, basées sur des faux témoignages et sur une conception paranoïde et policière de l'action politique et syndicale, viennent s'ajouter au procès reporté de trois étudiants arrêtés arbitrairement au cours d'un festival libertaire. Au cours de cette première affaire, l'existence d'un dossier délateur sur les activités militantes - démentie par la présidence mais pourtant consultée par l'avocate des inculpés - avait été révélé au grand public.

Nous appuierons toute action visant à imposer l'abandon de toute sanction disciplinaire et la relaxe pour les inculpés. La présidence de l'université, qui a utilisé des méthodes illégales pour surveiller et ficher les étudiants militants et porté des accusations calomnieuses, doit tirer toutes les conséquences de ses actes politiques et démissionner en bloc.


rassemblement de soutien le jour du conseil de discipline, le 9 mai 2006
rendez-vous dès 8h au 4 bis rue de l'université (tram t1)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article