Palestine

Publié le par Union pour le communisme

- Tract UPC pour la Palestine -

Face à la guerre impérialiste :
Renforçons la solidarité internationaliste !



Front uni ouvrier et démocratique pour arrêter le massacre à Gaza !

    Si dans le monde entier des centaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour montrer leur solidarité avec la population gazaouie meurtrie, la mobilisation internationale n'a pas encore été assez forte pour faire reculer l'Etat d'Israël, qui a lancé l'offensive. Il est donc important d'élargir encore la mobilisation, au fil des manifestations, de convaincre ceux qui ne le sont pas encore. En premier lieu, cette tâche incombe aux organisations ouvrières et démocratiques.

    Au même titre que les Palestiniens ne peuvent compter que sur leurs seules forces pour combattre l'Etat sioniste, la mobilisation internationale ne peut compter elle aussi que sur ses seules ressources. Ni l'ONU, ni l'Union Européenne, et encore moins Sarkozy et les USA, ne sont des alliés éventuels : ils sont au contraire non seulement les complices, mais les véritables dirigeants de l'impérialisme, au niveau mondial. Pillards professionnels, ils occupent l'Irak, l'Afghanistan, et ont des bases militaires partout en Afrique et en Asie.

    Ils incarnent ce même système capitaliste, qui, longtemps incapable d'assurer aux populations juives leurs droits sociaux et nationaux, et exploitant honteusement après guerre la barbarie nazie pour ses propres intérêts, est à l'origine de la création de l'Etat d'Israël, et de son maitien actuel.

    Cette perpétuation du fait colonial en Palestine est une des sources principales de l'impasse présente au Moyen-Orient. Elle dresse les populations les unes contre les autres, alimentant les préjugés et les mouvements réactionnaires et obscurantistes juifs et musulmans. Ces derniers n'attaquent pas l'ordre capitaliste fondé sur l'inégalité, ils ne peuvent donc offrir d'issue positive pour les populations de la région.

    Si des intérêts puissants ne l'empêchaient pas, Palestiniens et travailleurs Juifs d'Israel - qui sont un certain nombre à s'opposer à la guerre - pourraient pourtant vivre en paix, dans le cadre d'un seul état démocratique, qui ne serait plus fondé sur le colonialisme.

Pour supprimer les guerres, il faut renverser l'impérialisme et instaurer le socialisme !

    Les tâches des classes populaires et tout particulièrement des travailleurs dans les grands pays impérialistes comme la France ne se résument pas à exprimer la solidarité qu'ils éprouvent pour les gazaouis. Si des manifestations massives et répétées dans tous les pays peuvent contribuer à arrêter pour un temps la boucherie, ce ne sera que temporaire.

    Tant que se maintiendra l'organisation impérialiste du monde, fondée sur le pillage des pays dominés par une poignée de nations riches, l'exploitation mondiale de la classe ouvrière et de la paysannerie, la crise et l'anarchie économique, il n'y aura pas de liberté pour les opprimés : ni pour les Palestiniens dans l'immense ghetto de Gaza, ni pour le milliard d'individus condamné à vivre dans les bidonvilles en expansion permanente, ni pour l'ensemble des travailleurs de la ville ou de la campagne.

    La solution réside dans une révolution sociale et politique socialiste qui permettrait aux exploités de prendre le contrôle du pouvoir politique, de l'économie comme de la diplomatie, et de les mettre au service de toute la société, plutôt que de la minorité capitaliste. C'est seulement un tel système qui rendrait possible la cohabitation et la fédération pacifique de tous les peuples du Moyen-Orient comme de tous les continents, puis une vraie communauté humaine mondiale.

    Il suffirait que les travailleurs d'un pays montrent la voie et prennent le pouvoir, pour entraîner les autres vers ce même objectif. Inéluctablement, l'aggravation de la crise actuelle conduira à de telles secousses révolutionnaires. Il faudra alors que tous ceux qui partagent ces mêmes objectifs soient assez organisés pour les proposer à toute la société. Dans ce sens là, sur le long terme, le meilleur soutien que les opprimés du monde entier peuvent offrir aux palestiniens, c'est encore de faire la révolution dans leur propre pays.

- Retrait immédiat de l'armée israélienne et arrêt des bombardements ! Levée du blocus !
- Un seul état, laïque et socialiste !
- Seul le socialisme mettra fin à la barbarie impérialiste !  

Commenter cet article

cdrm 11/01/2009 19:26

Bonjour,
Je trouve intéressant votre blog.
J’y reviendrais.
J’en ai un où l’on aborde les questions :
D’actualités, économiques, politique, sociales…
Bonne continuation pour la nouvelle année.
 
P.S. :
Si vous le souhaiter, vous pouvez rejoindre ma « communauté de blogs », y publier vos articles et participer au FORUM de la communauté.